Edonna
<div style="backgroundimage: url(https://redcdn.net/ihimizer/img6/2513/fontcadreconnection.png);">
Bienvenu sur Edonna cher invité !

Le forum est tout nouveau !
En effet, il a ouvert ses portes le 4 juin 2011
Nous somme à la recherche active de membres.

En résumé, Edonna - La guerre des clans s'est :
  • Un forum rpg fantastique heroïque proposant aux membres des intrigues pour avancer dans l'histoire.
  • Un bon niveau de RP : nous demandons 15 à 20 lignes minimum ! Ce forum n'est pas ouvert à tous, on y demande donc un très bon niveau de rp, mais aussi d'orthographe, d'expression et de compréhension écrite et du vocabulaire! Ce n'est pas un forum fait pour les débutants !
  • Les avatars doivent faire obligatoirement 200 x 400 et doivent être de type manga ou image de synthèse.
  • Nous demandons un âge minimum de 14 ans pour s’inscrire : et oui, car avant 14 ans, je ne vois pas quel est l’intérêt d’être sur internet !


Sur ce je vous laisse entrer sur le forum Edonna – La guerre des clans
et vous souhaite une bonne visite en espérant que vous vous y inscrirez !
</div>



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|

Derann Vilaan, le chevalier myro =B [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Derann Vilaand
avatar
~ Chevalier glacial ~


Messages : 48
Date de naissance : 11/09/1990
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 28
Age du personnage : 25 ans
MessageSujet: Derann Vilaan, le chevalier myro =B [fini] Mar 5 Juil - 0:55


Derann Vilaan


    Âge : 25 ans

    Sexe : Masculin

    Particularité : Né de parents magicien, Derann à une prédisposition à la magie. Cependant, n'ayant jamais reçu le moindre entrainement, il est incapable de pouvoir manier l'un des 4 éléments principaux à sa guise. Néanmoins, lorsque certains facteurs sont réunis (stress, adrénaline, endorphine, grande concentration ...) Derann est capable d'apercevoir l'avenir dans une fenêtre allant jusqu'a 5 secondes maximums, ce qui lui permet d'anticiper les coups et les mouvements adverse, et d'agir sur le "futur" dans une certaine mesure (Sauvezr la vie d'une personne proche de lui etc...)




    D'où vient votre avatar ? Zerochan



Description


    > Description Physique : Malgrés son âge relativement jeune, 25 ans, Derann à déjà les cheveux blanc. Ne vous inquiétez pas, il ne souffre pas d'un vieillisement accéléré. Cela est juste, comme ces yeux d'un bleu envoutant, une particularité des membres de sa famille. En effet, tout les Vilaan ont soit l'une, soit l'autre de ces particularitées. Avoir les deux est assez rare. Son visage posséde des traits parfait. Tellement parfait qu'on pourrai le confondre avec un elf, excépeter le fait que ces oreilles soient normales. Il mesure 1m80 pour 70 kilos. Ne vous fiez pas aux apparences, Derann a une musculature bien développée. Son dos est parcouru par une cicatrice. Il a la peau blanche et affiche toujours un air sévére, paraissant toujours froid et distant, mais une fois qu'on connait le personnage, on se rend compte qu'il n'est pas du tout comme ça.(5 lignes)

    > Description Mental : Derann a deux facettes: le combattant et le Derann de tout les jours. Le combattant est toujours calme, sérieux et réfléchis et sur de lui. Rares sont les fois ou on peut le voir sortir de ces gonds. Il n'hésite pas à mettre sa vie en jeu pour le bien de son royaume. On pourai dire qu'il est altruiste.
    Le derann de tout les jours est une personne normale. Du moins il l'est tant qu'il n'est pas en société. En effet, quand il est avec un groupe de personne il perd toute son assurance. Son cerveau tourne au ralenti, il devient maladroit, mélange ces mots... Bref il change du tout au tout.
    Cependant, il y a toujours quelques petites chose qui ne change jamais. Ayant vécu quelques une des pires atrocitées existantes en ce bas monde, Derann c'est refermé sur lui même, ne dévoilant jamais ces émotions, n'écoutant jamais son coeur, mais toujours ce que lui dicte sa raison. Il affiche toujours la même expression sur son visage, froide, calme, impasible, sans aucune emotion dans son regard, sauf parfois la colére. De ce fait, Derann est une personne à la fois crainte et respecté de tous.
    (5 lignes)

    > Histoire : Mon histoire commence dans une petite ville proche de la frontiére du royaume. Bien que la guerre contre les Elfes et les Bestiaires avait déjà éclaté, cette petite bourgade était plus ou moins épargnée. C'est donc dans une ville en "paix", mais ayant tout de même une certaine appréhension de chaque lendemain, que je vis le jour. Je suis né dans une famille de magicien, jouant un rôle primordial dans la défence de la ville, Je me démarquais des miens par mon physique inhabituel. Alors que les Hommes de la famille possédaient des cheveux blanc et des yeux d'un noir profond, et les Femmes des cheveux d'un noir envoutant et des yeux d'un bleu enivrant, moi je possédais les cheveux blanc des hommes, et les yeux bleu des femmes. Cela était très rare et, d'aprés les anciens, cela me promettait un avenir exceptionnel... Tu parles... Aimer et choyer de tous, c'est ainsi que je grandis, dans la plus grande insouciance, jusqu'au jour ou tout bascula.

    Un jour pas fait comme un autre, je me réveilla en sursaut, à cause d'un bouquant assourdissant émanant des portes de la ville. Au même instant, ma mére fit iruption dans ma chambre.

    "Derann!! Mon chéri, viens vite!!!"

    Elle m'attrapa alors par le bras et me traina en dehors de la chambre. On dévala alors les escallier, puis elle se rua sur la porte et l'ouvrit à la volée. On arriva alors dans la rue principal, beaucoup plus animé que d'ordinaire.

    "Maman, lache moi tu me fais ma..."

    *Tiens, pourquoi il y a autant de monde qui court partout? Qu'est-ce qu'il se passe??*

    C'est alors que je me rendis compte que la cloche d'alarme était entrain d'hurler de toute ces forces. Une pensée effroyable me vint alors à l'esprit. Je regardais autour de moi, et j'apperçu les membres de ma famille à leur poste, entrain de réciter leurs incantations. Je n'eu même pas le temps de formuler la phrase dans ma tête que ma mére me dit.

    "Derann dépéche toi, nous sommes attaqués!!! Les elfes sont à nos portes!!!"

    Malgrés le fait que je n'avais que 5 ans à l'époque, je compris tout de même la gravité de la situation. Je n'opposais plus aucune résistance à ma mére, et je la suivit sans mot dire. On arriva rapidement au niveau de la porte de la ville, la ou mon pére et mon oncle s'activait. Ma mére me demanda de rester en retrait, puis monta rejoindre mon pére sur les ramparts. Ils s'échangérent quelques mots, puis, toute la ville devint alors silencieuse. Un silence de mort régnait. Comme bien souvent, c'était le calme avant la tempête. Effectivement, à ma gauche une explosion rugis et une partie des pierres des ramports volérent en éclat, tout comme l'un des mages... Ma famille contre attaqua immédiatement, suivit par nos soldats qui étaient déjà à l'extérieur de la ville.
    Malgrés le fait que nous étions en supériorité numérique, nos soldats et nos mages avaient du mal à lutter contre ces maudits elfes. Après ce qu'il me sembla être une éternité, j'entendis mon pére rugir.

    "NE FAIBLISSEZ PAS!!! CONTINUEZ COMME CA, NOUS COMMENCONS A PRENDRE LE DESSUS!!! Par Melios... Qu'est-ce que c'est que ça... DES BESTIAIRES!!! DES BESTIAIRES ARRIVENT!!! HASHIRO, PART PREVENIR LA CASERNE VOISINE QUE L'ON A BESOIN DE RENFORT, VITE!!!"

    Je vis l'un de mes cousins courir à toute jambe et sortir de la ville. Le vacarme du metal frapant le metal repris de plus belle, les explosions rugisérent de plus en plus fort, accompagner par des rugissement sourd, profond, bestiaux. Mon corps était parcouru de tremblement, j'étais terrorisé, je voulais m'enfuir, me mettre à l'abris, mais mon corp refusait d'obéir. Je restais alors ici, tétaniser, en entendant les rugissements féroces des bestiaires et les cris de peur et de douleur de nos soldats, quand soudain, la porte de la ville vola en éclat, manquant de peut de me décapiter. Ce fut le déclic qui me permit de prendre de nouveau possetion de mes moyens. Je couru alors à vive allure de l'autre coté de la ville, espérant trouver un endroit ou je serais à l'abris, tandis que les Elfes et les Bestiaires entraient dans la ville en ravageant tout sur leur passage. Ce fut un véritable carnage... Malgrés les efforts de nos mages et de nos soldats restants, ces vils créatures assoifées de sang continuaient de déchiqueter et de calciner tout ce qui était vivant. Un Elfe me vit alors m'enfuir. Il décida de me prendre en chasse, me balançant des boules de feu tout en s'esclafant. J'évitais, non sans mal, les projectils qu'il m'envoyait, jusqu'a ce que je tombe dans une impasse. Je me retourna et vit l'Elfe devant moi, un sourir malsain sur le visage. Il créat une boule de feu dans sa main, puis me l'envoya. Même en sautant sur le côté pour l'esquiver, la boule me frappa de plein fouet sur le dos. J'hurlais alors comme un sourd, vidant mes poumons de la moindre petite mollécule d'air. L'Elfe riait aux éclats. C'est alors qu'on entendit au loin le son d'une corne, suivit d'un fracas sourd frapant le sol. La porte Sud vola en éclat elle aussi, laissant pénétrer les renforts. Un homme à cheval décapita l'Elfe, prit par surprise. Il descendit alors du cheval et alla à ma rencontre. Je n'ai pas compris ce qu'il me disait. Tout devint noir autour de moi, je perdis connaissance...

    Je me réveilla de nouveau en sursaut. une vive douleur me parcoura alors le dos et je poussa un cris de douleur. J'entendis alors une voix rauque, mais bienveillante me parler.

    "Allons doucement... C'est fini tu es à l'abris ici... Calme toi..."

    Ma respiration était saccadée, je regardais autour de moi, j'étais dans une tente, allongé sur un lit de fortune. L'homme qui me parlait était un militaire munis d'une armure richement décorée. Il était grand, carré, les cheveux grisonant couper court, et il avait une balafre au milieu du visage. C'est alors que tout me revint en mémoire.

    "J'étais dans la ville face à un Elfe qui me lançait des boules de feu... Tout le monde ce battait, ou sont ils? Ou sont mes parents? Je veux voir ma maman..."

    J'essayais alors de m'assoir sur mon lit, mais ma brulure me l'interdis formellement, m'arrachant un nouveau cris de douleur.

    "Cesse donc de t'agiter, tu es loin d'être rétablis...."

    "Je m'en fiche, je veux ma maman, je veux la voir... MAMAN!!!"

    "Arrête petit... Elle ne viendra pas..."

    "Arrêtez de mentir, c'est ma maman, elle est forte... MAMANNNNNN!!!! MAMANNNN!!!! C'EST MOI DERANN MAMAN!!!!"

    L'homme se leva alors et s'assis à côté de moi. Son regard était remplis de compassion, ce qui ne collait pas du tout avec sa carrure.

    "Petit... ta mére ne viendra pas... elle s'en est allée..."

    "Qu'est-ce... (sniff) ... qu'est-ce que vous... (sniff)... voulez dire ? "

    Je savais parfaitement ce qu'il voulait dire, je n'étais pas dupe, mais je refusais d'admettre la vérité temps qu'on ne me l'avait pas clairement dit.

    "Nous sommes arrivés trop tard... Les Bestiaires et les Elfes s'en étaient déjà donné à coeur joie... Toute la ville y est passée... Tu es l'un des rares survivants, et tu es celui qui est en meilleur forme... Je suis désolé petit..."

    Mes larmes se mirent alors à couler le long de mes joues. Je sentis alors la rage, la haine, la colére monter en moi, transformant alors mon sang en véritable coulée magmatique, se propageant lontement, mais surement en moi, conssumant toute douleur, ne laissant place qu'a une chaleur enivrante, destructrice. Je me leva d'un coup, la brulure de mon dos paraissant plus "fraiche" que la chaleur qui se propageait en moi. J'exaltais de rage et je me vengeais sur le mobilier. Quand la chaleur arriva alors à mon coeur, je tomba à genoux, hurlant de toute mes forces. C'était non pas un hurlement de douleur, mais un hurlement débordant de hargne, d'envie de vengeance, emplis d'agressivité. Le militaire se contenta juste de me regarder faire. Quand j'eu fini, il me pris et me remit dans mon lit. J'étais vraiment fatiguer, tout mes membres étaient flasque, je n'avais plus de force. Je m'endormis aussitot. A mon réveil, le militaire était toujours présent.

    "Tu es réveillé ? Comment te sens tu ?"

    "Mal, j'ai mal partout, j'ai mal en moi..."

    "Tu t'appel Derann c'est bien ça ?"

    "Oui monsieur. Derann Vilaan."

    "Derann Vilaan. Enchanté, je suis Tornéo Vultrain, captaine de la garde royale"

    "La garde royale? Mais que faites vous ici?"

    "C'est un concour de circonstance. Sa majesté m'a envoyer vérifier l'état des troupes de cette région. Une sage décision quand on voit ce qu'il sait passé...."

    Nous continuames à discuter ainsi pendant tout le temps que j'ai mis à me rétablir. Tornéo me prit alors sous son aile. Il m'emmena avec lui à la capitale et c'est lui qui se chargea de mon entrainement. Cela fut difficile, et trés douloureux. Tornéo n'y allait pas de main morte, mais son entrainement était très efficace. Grâce à cela, j'ai pu intégrer mon premier bataillon à l'âge de 16 ans. A 18 ans, j'ai été promus chef de section. Malgrés mon grade de supérieur, je me battais toujours en première ligne avec les miens. Je pu me distinguer de part mes fait d'armes, mais aussi de part mes stratégie. En effet, j'ai occupé le poste de chef de section pendant 4 ans, jusqu'a mes 22 ans. Je n'ai perdus aucun de mes compagnons. Cela m'a valu d'être alors promus capitaine de régiment, le plus jeune de toute l'histoire. Poste que j'occupe toujours actuellement, à 25 ans. Malgrés mon jeune âge et mon rang, je suis respecté et admiré par beaucoup de personne. Des généraux viennent même parfois me demander conseil. Mais la contre partie et que j'ai aussi beaucoup d'ennemie qui n'attende qu'une chose, pouvoir vaincre ou me voir chuter pour prendre ma place et accroitre leur renom...Voila donc ou j'en suis à 25 ans, officier de l'armée possédant son régiment, vouant une haine sans fin à l'encontre des Elfes et des Bestiaires, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour les faire chuter...



Competence au combat


    > Talent(s) : Derann est capable de "voir l'avenir" dans une fenêtre de cinq secondes maximum si certains facteurs précis sont réunis.

    > Point(s) fort(s) : Derann, grâce à l'entrainement de Tornéo, a une maîtrise presque parfaite de l'art du combat à l'épée. Son intelligence et son calme lui permettent de réfléchir calmement, même au beau milieu d'un champ de bataille, pour prendre les meilleures décisions. Ca capacité à "voir l'avenir" est à la fois un point fort comme un point faible.

    > Point(s) faible(s) : Quand Derann utilise son "don de voyance" cela l'épuise. Plus il se sert de cette capacité, plus il consomme son energie, et fini par avoir la vision et l'ouïe troublée, s'en suit une perte d'équilibre suivit d'une perte de conscience. Sa limite actuelle avant de s'évanouir est de 3 utilisations successives.



IRL


    > Prénom/pseudo : Jordan "Jo" Hashiro ( ou Haribo, comme vous voulez =D )
    > Age réel : 20 ans
    > Comment as tu connu le forum ? Grâce à une affiche à la Japan Expo 2011 (Si si, même qu'elle était sur le mur gauche de la scéne activité)
    > Comment trouves-tu le forum ? Le premier contact avec les membres du forum c'est plutôt bien passé, je suis passé pour le roi des boulets, mais c'est pas grave. Sinon, niveau graphique, il y a du travail de réalisé, sans aucun doute, mais le theme n'est pas vraiment à mon goût (désolé ^^)

    > Le code du forum, c'est quoi ?


Dernière édition par Derann Vilaand le Mer 6 Juil - 15:59, édité 5 fois
Dena Fiiläé
avatar
~ La véritable richesse consiste à se satisfaire de peu. ~


Messages : 606
Date de naissance : 23/11/1991
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 27
Age du personnage : 19 ans
MessageSujet: Re: Derann Vilaan, le chevalier myro =B [fini] Mar 5 Juil - 10:24

Bienvenu et bon courage pour finir ta fiche =)
Fy Thïena
avatar
♣ Poète et chanteuse itinérante ♣


Messages : 515
Date de naissance : 22/04/1991
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 27
Age du personnage : 87 ans ... Si si, mais je cache bien et en parait 20 !
MessageSujet: Re: Derann Vilaan, le chevalier myro =B [fini] Mar 5 Juil - 12:05

Bienvenu à toi !

Je ne peux m'empêcher de remarquer que ton vava est déformé sur mon écran (je le trouve vachement étiré Oo) est-ce que c'est chez moi que sa s'affiche comme ça ou aurais-tu un problème pour recadrer ? Si c'est dans le deuxième cas, hésites pas à demander à Edonna, elle se fera une joie de t'aider (moi aussi bien entendu Wink )
Samsara Moroy
avatar


Messages : 539
Date de naissance : 16/05/1993
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 25
Age du personnage : 21 ans
MessageSujet: Re: Derann Vilaan, le chevalier myro =B [fini] Mar 5 Juil - 13:16

Hey Smile

Nope, Fy, ça fait la même chose chez moi. Cela doit être un problème de cadrage.. Si tu as besoin d'aide, n'hésite pas Wink

On espère bientôt pouvoir lire ta fiche^^
Bon courage.
Astaroshe Maëllyra
avatar
Exploratrice en perdition ~ Rubis unique


Messages : 40
Date de naissance : 13/10/1992
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 26
Age du personnage : 19 ans
MessageSujet: Re: Derann Vilaan, le chevalier myro =B [fini] Mar 5 Juil - 13:24

Kyaaaaaaaa cet avatar je l'adore =D A une époque j'ai su de quel artiste c'était mais ma mémoire étant digne d'un poisson rouge, impossible de retrouver le nom...

En tout cas bienvenue! cheers
Derann Vilaand
avatar
~ Chevalier glacial ~


Messages : 48
Date de naissance : 11/09/1990
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 28
Age du personnage : 25 ans
MessageSujet: Re: Derann Vilaan, le chevalier myro =B [fini] Mer 6 Juil - 15:41

Oui, c'est un probléme de recadrage, disons que cet avatar est "temporaire" (juste le temps de bien le redimensionner)

Asraroshe=> L'artiste c'est Master Bimo, j'ai laissé sa signature dans l'image de ma signature ^^

Pour ce qui est de ma viche, vous pourez probablement la lire ce soir, demain au plus tard =)


Edit: Alors voila, histoire fini =) Désolé mais je la trouve un peut brouillons... Ca fait une éternité que je n'ai pas RP (j'ai arrêté le RP vers mes 16 ans ^^)
Edonna
avatar
Je suis la loi !


Messages : 342
Date de naissance : 23/11/1991
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 27
MessageSujet: Re: Derann Vilaan, le chevalier myro =B [fini] Mer 6 Juil - 16:07

J'espère que tu n'abusera pas de ton don hein =)
Ta fiche est correct sinon !

Je te valide donc ^^

J'espère que tu pourras très vite rp et t'amuser parmi nous !
Bonne continuation sur Edonna - La guerre des clans !

.........................................................................



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Derann Vilaan, le chevalier myro =B [fini]

Derann Vilaan, le chevalier myro =B [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Edonna :: Le commencement :: Reliques :: Les Humains :: Fiches validées