Edonna
<div style="backgroundimage: url(http://img6.imageshack.us/img6/2513/fontcadreconnection.png);">
Bienvenu sur Edonna cher invité !

Le forum est tout nouveau !
En effet, il a ouvert ses portes le 4 juin 2011
Nous somme à la recherche active de membres.

En résumé, Edonna - La guerre des clans s'est :
  • Un forum rpg fantastique heroïque proposant aux membres des intrigues pour avancer dans l'histoire.
  • Un bon niveau de RP : nous demandons 15 à 20 lignes minimum ! Ce forum n'est pas ouvert à tous, on y demande donc un très bon niveau de rp, mais aussi d'orthographe, d'expression et de compréhension écrite et du vocabulaire! Ce n'est pas un forum fait pour les débutants !
  • Les avatars doivent faire obligatoirement 200 x 400 et doivent être de type manga ou image de synthèse.
  • Nous demandons un âge minimum de 14 ans pour s’inscrire : et oui, car avant 14 ans, je ne vois pas quel est l’intérêt d’être sur internet !


Sur ce je vous laisse entrer sur le forum Edonna – La guerre des clans
et vous souhaite une bonne visite en espérant que vous vous y inscrirez !
</div>



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un retours de voyage basique...ou pas? [pv Astaroshe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dinath L.Krohzen
avatar


Messages : 71
Date de naissance : 05/06/1994
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 23
Age du personnage : 28
MessageSujet: Un retours de voyage basique...ou pas? [pv Astaroshe] Sam 16 Juil - 16:25

C’était l’après midi sur Edonna, le royaume resplendissait. On distinguait de fins nuages blancs sur un ciel couleur azur derrière les arbres forestiers qui filtraient la lumière et lui donnait des reflets vert pâle. Une brise légère venait chatouiller les feuilles. Le ruisseau fredonnait et bouillonnais au loin, les oiseaux gazouillaient, l’endroit était très joli. Au centre de ce décor, dans une petite clairière, une voix retentis.

-Allé mon gros, retours à la maison…

Le géant rouge remua la tête en signe d’accord, une grande joie l’envahissant au mot « maison ». Ce mot voulait dire neige, glace, fraicheur, souvenirs d’enfance… De plus c’était le seul endroit ou son frère lui laissait plus de liberté puisqu’il connaissait bien les lieux. Stellan se demandais tout de même pourquoi un retour si soudain dans ce pays glacé ne connaissant les saisons, pas forcément accueillant pour son petit maître. Une envie de revoir la famille ? Peu probable, ils ne les laisseraient plus repartir s’ils y retournaient. C’était compréhensible certes, mais les deux compères aimaient tellement la liberté… Attendant que son dragonnier se décide à monter sur son dos, la bête espéra silencieusement qu’il voulait juste revoir du pays et non de la famille.
Nogait escalada enfin la paroi écailleuse qu’était la patte de Stellan sa besace pleine de victuailles en main. Le dragon ne prenait même pas la peine de se baisser pour faciliter la tâche du grimpeur. Au contraire il bougeait, ce qui déclenchait des rires joueurs ainsi qu’un cri de victoire une fois arrivé au sommet. Faisant attentions aux écailles pointues de son dos, le jeune dragonnier se faufila comme a son habitude entre deux, à la naissance de ses ailes. Cela en sachant bien qu’il finirait allongé ou plutôt avachis sur le dos de sa monture puisque une journée de vol s’annonçait. Celle-ci déjà bien avancée, ils arriveraient le lendemain dans la matinée très certainement (enfin selon les estimations du dragonnier).
L’homme vêtu de son armure tapa devant lui le dragon de ses deux mains d’un coup sec, les laissant posées avant de s’écrier :

-Vole mon ami, vole !!!

Le dit ami poussa un long gémissement strident en déployant les longues ailles créant une petite vague d’air qui fit trembler les arbres alentours. Il se redressa ensuite pour quitter le sol petit à petit. Battant des ailles, il suscita finalement un vent torride qui fit ployer la nature sous sa magnificence imposante. S’éloignant d’abord doucement, puis prenant de la vitesse, Stellan permit aux arbres de se redresser de nouveau afin de montrer eux aussi leur grandeur au ciel. Il se stabilisa enfin et se laissa filer vers le nord au grès du vent, le personnage sur son dos n’ayant rien à faire puisqu’il connaissait le chemin.
Ce que préférait Nogait dans ces voyages était incontestablement la prise d’envol. Il ressentait à ce moment là toute la puissance du dragon, les muscles de ses ailes puissantes et légères à la fois s’activer à ses côtés. Ressentant chaque mouvement du dragon, appréciant les tourbillons d’air qu’il façonnait… Mais une fois dans les airs le jeune dragonnier se sentais on peut plus vulnérable et se languissait très vite de retrouver le contact du sol sous ses pieds.

La soirée maintenant bien avancée, un humain n’en pouvant plus du ciel et sa fraicheur démesurée, un dragon commençant à faire la mauvaise tête pour cause de faim, Nogait décida de s’arrêter pour la nuit. A la frontière dragonniers/humains, l’air commençait déjà à se rafraichir mais les ailes de Stellan aideraient à se protéger du froid. Heureux de retrouver le sol sous ses pieds, le jeune homme alla se dégourdir un peut les jambes pendant que son compagnon partait se ravitailler. Ce qu’il fit à son tour une fois le dragon revenu.
Stellan s’installa et ouvrit une aile pour y abriter son maître qui était en train de constater qu’il lui faudrait une cape on peut plus chaude…
C’est le lendemain, dans une matinée bien avancée, après une nuit fraiche que les deux compères repartirent. Nogait ayant pour priorité de se fournir une cape digne de ce nom dès que possible, il communiqua l’endroit exact du lieu d’arrivée jusqu’alors inconnu a son dragon : La plateforme aérienne. Où ils arrivèrent en début d’après-midi.

Le jeune dragonnier laissa son dragon a ses occupation une fois qu’il l’eu déposé sur la plateforme et admira la ville dans toute sa splendeur un long moment, ne se posant plus de questions sur la nature de cette plateforme, observant simplement la beauté de son pays natal.
Il s’y enfonça finalement, heureux de constater qu’au moins ici, il ne créait pas d’atmosphère inquiétante autours de son imposante stature et de son regard de feu comme dans les autres royaumes. Bien que quelques regards se tournent vers lui à son approche, il n’avait pas droit à des haies d’honneur, ou de peur à voir… Il était décidément chez lui ici.
C’est donc dans un calme de bien être qu’il se mit à la recherche d’une boutique qui pourrait lui fournir une nouvelle cape, tout en regardant les dragonniers qu’il croisait exercer leurs habitudes quotidiennes.

Astaroshe Maëllyra
avatar
Exploratrice en perdition ~ Rubis unique


Messages : 40
Date de naissance : 13/10/1992
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25
Age du personnage : 19 ans
MessageSujet: Re: Un retours de voyage basique...ou pas? [pv Astaroshe] Lun 8 Aoû - 4:12

Le voyage jusque la plateforme avait été plaisant et Astaroshe était ravie d'y arriver. Elle allait enfin découvrir et se souvenir de cette cité. Tout ce qu'elle regrettait cependant, était qu'Artenn ne puisse l'accompagner, trop grand pour pouvoir déambuler dans les rues étroites et bondées de la ville. Le dragon la déposa donc sur le chemin principal menant à l'entrée de la ville. La jeune femme du marcher encore un petit quart d'heure avant de parvenir aux portes, guettant de temps en temps le ciel pour percevoir un point noir indiquant qu'Artenn était toujours dans les parages. Toutefois, l'excitation surpassait la crainte et c'est le coeur léger qu'elle entra dans la plateforme. Dés qu'elle y posa le pied, elle sembla entrer dans un autre monde. Le calme, le silence et la solitude, si on oubliait sa rencontre avec Samsara, avaient laissé place à l'agitation, l'empressement et le vacarme d'une cité vivante. Encore un peu abasourdie par un tel changement de décor, on la bouscula plus d'une fois et on l'entraina vers des coins qui lui étaient totalement inconnus. D'un autre côté, tout lui était inconnu ici alors s'y perdre était chose facile. Elle crut même à un moment être tombée dans des quartiers douteux dont elle s'empressa de quitter les lieux et les passants qui semblaient s'y sentir un peu trop chez eux. Car quand on est une fille de bonne famille habituée plus ou moins au luxe, se retrouver seule dans la nature, c'est l'aventure, mais se retrouver dans les quartiers des plaisirs d'une capitale c'était panique à bord. Heureusement, elle gagna ce qui semblait être le quartier commercant, à son grand soulagement. Ne voulant pas se perdre cette fois, elle demanda où elle pourrait trouver une banque ou une échoppe similaire. Elle s'y rendit ensuite pour échanger un de ses colliers contre un peu plus d'argent. Evidemment, ce n'était pas un collier vulgaire de basse qualité, c'était un collier offert par ses parents avec de l'argent et des pierres précieuses. Elle en tira un bon prix, assez pour acheter tout ce qu'elle avait prévu d'acheter en tout cas.

Gardant jalousement sa bourse pleine contre elle, Astaroshe chercha un coordonier qui pourrait lui fournir une selle de dragon. Une fois sa commande passée, elle désira refaire totalement sa garde robe afin que celle-ci soit plus adaptée aux voyages au grand air. La jeune femme commença par les hauts et prit donc deux tuniques confortables et assez chaudes pour lui permettre de voler tranquillement à travers les montagnes sans souffrir d'engelures. Ce fut ensuite le tour des gants, pour ne pas avoir la peau arrachée par les écailles d'Artenn puis des pantalons. Et oui, elle allait en mettre. Ca la répugnait quelque peu mais il fallait admettre qu'elle serait ainsi plus à l'aise pour voyager.
Au final, la jeune femme se retrouva bien vite encombrée par plusieurs paquets. Aussi elle investit dans un sac plus grand, revendant celui qu'elle avait pris chez elle et qui était désormais trop petit. Le sac plutôt bien rempli atterit dans son dos tandis que, du haut de ses petits talons dissimulés par les pans de sa robe, elle cherchait une cape ou une veste pour complèter sa panoplie de voyageuse.
Il faut préciser aussi, que dans ce décor de marchands criant pour attirer les clients, de rues bondées où tous se bousculaient, elle ressortait un peu quand même avec sa robe finement brodée ne sortant pas de n'importe quelle boutique qu'on pouvait croiser ici. Mais elle ne s'en rendait pas vraiment compte, absorbée dans sa quète.Tout ça jusqu'à ce qu'elle sente qu'on lui arrachait quelque chose à la taille. Il s'agissait ni plus ni moins de sa bourse! La jeune femme se lança rapidement à la poursuite du voleur malgré ses talons sur les pavés, sa robe et son sac car elle ne pouvait rester sans argent. Certes il lui restait encore quelques bijoux à revendre mais si elle se laissait avoir comme une bleue ainsi elle n'irait pas bien loin à travers les royaumes! Heureusement, l'affluence dans les rues joua en sa faveur, le voleur trébucha et elle le rattrapa. Sauf qu'en trébuchant, il était tombé sur un passant et ne pouvant s'arrêter à temps, Ast' tomba à son tour sur le pauvre homme qui n'avait rien demandé. Le voleur prit la fuite, laissant la bourse à sa propriétaire qui ne pensait qu'à présenter ses excuses maintenant, on ne peut plus embarassée d'être littérallement tombée sur lui.


Je suis extrèmement désolée! Je le poursuivais, il avait prit ma bourse et je ne vous avais pas vu. Est ce que ça va? Je suis vraiment désolée avec toute cette foule je ne vous avais pas vu.

Elle avait parlé à un rythme qu'on ne pouvait supporter que sur un court laps de temps sous peine de manquer de souffle. Tout ça en aidant le pauvre homme à se relever. Et puis, ne pas l'avoir vu franchement! Il la dépassait de quasi une tête! Qu'elle était maladroite décidément! Ca n'arrangeait pas son embarras.

Vous êtes sur que ça va? Vous n'êtes pas blessé?

Ces questions allaient revenir sans cesse s'il ne lui faisait pas comprendre que tout allait bien. Enfin, il fallait vraiment espérer que tout aille bien sinon ça serait pire pour la jeune femme qui se ferait un sang d'encre pour la personne qu'elle avait heurté involontairement. Certes, avec son poids plume elle ne pouvait pas faire grand mal mais avec la vitesse et le poids du sac on ne sait jamais.

[Désolée c'est pas terrible T_T Après tant de retard j'aurais pu faire mieux >_<]
Dinath L.Krohzen
avatar


Messages : 71
Date de naissance : 05/06/1994
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 23
Age du personnage : 28
MessageSujet: Re: Un retours de voyage basique...ou pas? [pv Astaroshe] Mar 30 Aoû - 15:57

Le nez en l’air, il marchait dans les rues claires mais surchargée de monde à la recherche d’une boutique pouvant lui procurer ce dont il avait besoin. Sans trop faire attention il jeta un coup d’œil vers le ciel. Un regard pourtant furtif, mais apparemment de trop, pour voir si son dragon était dans les parages. Quelques instants plus tard, le jeune homme se dit qu’il n’aurait vraiment pas dû faire ce geste. Il n’y avait vraiment rien gagné…
Non seulement Nogait n’avait pas aperçut le point rouge attendu dans l’horizon, mais en plus, quelqu’un lui tomba dessus. Assez violemment qui plus est. Cependant, c’est sans s’en rendre vraiment compte qu’il finit au sol, sur le dos avec un homme semblerait-il en fuite sur lui. Haussant un sourcil il eu juste le temps de voir qu’il tenait une bourse dans la main, pour la lui prendre discrètement avant qu’une autre silhouette ne lui tombe dessus. Plus légère par contre… Une jeune femme dont le visage passa de l’énervement à la gêne en un instant. Se relevant, elle laissa s’échapper le malfrat dont la bourse était maintenant dans de nouvelles mains. Mais Nogait n’eu même pas le réflexe de le retenir, car tout cela c’était passé très vite et qu’il n’avait pas tout bien saisis mis à part que le voleur venait de perdre son butin. Et pour lui cela était le principal… On ne tombe pas sur Nogait sans payer quelque chose ! Enfin en ce qui concerne les malfaiteurs…Quoi que…
Le jeune dragonnier entrepris de se relever mais la jeune femme s’empressa de l’aider en s’exprimant d’une manière rapide et si l’on peut dire, quelque peu affolée. Ce qui lui fit hausser les sourcils d’autant plus en l’observant. Il n’avait encore dit aucun mot en l’écoutant parler comme si elle avait commis une faute très grave et cela le fit sourire un peu. Au moins elle lui avait confirmé que la bourse était à elle alors il la lui tendit pendant qu’elle reprenait son souffle.

-Tenez, je crois que ceci vous appartiens… Ne vous inquiétez pas voyons, je vais bien… Au moins j’aurai un peu amortis le choc que votre chute.

Dit-il en riant légèrement. Il ramassa son sac qu’elle avait fait tomber et le lui rendis également. Il l’a détailla du regard alors quelques secondes car elle ressortait du paysage d’une certaine façon. Pas dans sa fine corpulence ou ses yeux presque identiques à ceux de Nogait, mais dans son style vestimentaire. Oui, elle était habillée d’une robe de soie qui semblait valoir une fortune ainsi que quelques bijoux ornaient sa silhouette. Mais quelque chose clochais. Si elle était de famille aisée, alors pourquoi courrait-elle après cette bourse qui ne semblait pas si pleine que cela ? Et surtout que faisait-elle dans ces rues ? Mais le dragonnier ne savait pas ce que contenaient les sacs…
Bref, elle revint à la charge en lui redemandant si tout allait bien.
C’est en roulant les yeux qu’il lui répondit à nouveau :

-Ne vous inquiétez pas vous dis-je ! Je devrais plutôt vous retourner la question, c’est vous qui êtres tombée… Ne vous êtes vous pas fait mal ?

La jeune dragonnière semblait vraiment embarrassée et ne cessait de s’excuser. Alors le côté taquin de Nogait revint à la surface sans vraiment crier gare. Puisqu’elle ne faisait que s’excuser, il allait lui donner le moyen de le faire pleinement… Enfin si elle n’était pas trop pressée… C’est en retrouvant sa tête habituelle qu’il lui adressa de nouveau la parole :

-Voudriez-vous m’aider à trouver l’objet que je recherche pour vous faire pardonner pleinement demoiselle ? Voyez vous, je ne connais pas bien l’emplacement des magasins de cette citée…

Bien qu’au vue de sa tenue elle ne vienne pas d’ici, elle connaitrait peut-être mieux l’endroit que lui. Et puis il n’avait rien à perdre à demander ce service. Il l’embarrasserait surement plus encore que ce qu’elle ne l’était déjà mais cela l’amusait en fait.

(désolé aussi de retard... de plus c'est court >w< *va essayer de se ratrapper au prochain post x.x)
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un retours de voyage basique...ou pas? [pv Astaroshe]

Un retours de voyage basique...ou pas? [pv Astaroshe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Edonna :: La guerre des Clans RPG :: Royaume des Dragonniers :: La plateforme aérienne