Edonna
<div style="backgroundimage: url(https://redcdn.net/ihimizer/img6/2513/fontcadreconnection.png);">
Bienvenu sur Edonna cher invité !

Le forum est tout nouveau !
En effet, il a ouvert ses portes le 4 juin 2011
Nous somme à la recherche active de membres.

En résumé, Edonna - La guerre des clans s'est :
  • Un forum rpg fantastique heroïque proposant aux membres des intrigues pour avancer dans l'histoire.
  • Un bon niveau de RP : nous demandons 15 à 20 lignes minimum ! Ce forum n'est pas ouvert à tous, on y demande donc un très bon niveau de rp, mais aussi d'orthographe, d'expression et de compréhension écrite et du vocabulaire! Ce n'est pas un forum fait pour les débutants !
  • Les avatars doivent faire obligatoirement 200 x 400 et doivent être de type manga ou image de synthèse.
  • Nous demandons un âge minimum de 14 ans pour s’inscrire : et oui, car avant 14 ans, je ne vois pas quel est l’intérêt d’être sur internet !


Sur ce je vous laisse entrer sur le forum Edonna – La guerre des clans
et vous souhaite une bonne visite en espérant que vous vous y inscrirez !
</div>



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|

Kel Ezass - Le voile opaque qui te couvre les yeux [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Kel Ezass
avatar
Ombre argentée


Messages : 80
Date de naissance : 22/04/1991
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 27
Age du personnage : 28 années !
MessageSujet: Kel Ezass - Le voile opaque qui te couvre les yeux [Fini] Mar 26 Juil - 15:47


Kel Ezass


    Âge : Je suis dans la force de l’âge du haut de mes 28 ans.

    Sexe : Ceux qui ont vu un peu plus que ma silhouette affirme que je suis un homme…

    Particularité : Je possède une immense cicatrice dans le dos, souvenir lointain de ma première mission, et quelques coupures sur les mains. Il m’arrive d’être pris de tremblement quand je force trop et ma mémoire, lors de ces crises, me joue des tours. Je porte également un foulard mauve dont je me sers de différente façons, soit comme d’un bandeau pour maintenir mes cheveux, soit comme d’une écharpe, soit comme un garrot, ou encore pour masquer mon visage.



    D'où vient votre avatar ? Il vient de DevianArt.



Description


    > Description Physique : Kel est un jeune homme, mesurant 1m78, à la chevelure longue, retombant au milieu du dos quand il les détache, d’un blanc immaculé. Son visage est assez fin, mais ses traits sont généralement assez dur, ses yeux dorés amplifient cet effet. Pour ce qui est de sa physionomie, il est assez fin, mais tout en muscle, loin d’avoir la carrure d’un guerrier, son corps est adapté pour ses sales besognes : finesse, souplesse et une musculature capable de le supporter pour se hisser ou escalader. Son style vestimentaire est très changeant, mais généralement, il s’habille avec des vêtements en cuir relativement moulant, mettant par-dessus un peu de tissu plus ample, comme une veste, une cape ou encore un short. Il peut aussi s’habiller de manière très distinguée, abordant des tenus aux multiples parurent, idéale pour infiltrer la noblesse humaine, abordant du pourpre, de multiples dentelles, et diverses parurent comme des bagues ou des colliers.

    > Description Mental : Acharné, fidèle, possédant un aigüe sens du devoir et de la liberté, Kel est un homme droit. Son idéal de paix lui, est peut-être moins agréable, puisqu’il espère un jour voir les humains se hisser au sommet des autres races. Le bonheur et la suprématie de son peuple et sa race représentent son seul objectif. Pour ce qui est de son caractère, c’est un homme assez dur et franc, mais qui peut se révéler être quelqu’un de très agréable. Capable de s’adapter à tous les niveaux de langues, il manie la plume aussi bien que ses dagues. Loin d’être stupide, il se révèle même être extrêmement bien instruit, et ne manque jamais une occasion de se servir de ce qu’il sait.

    > Histoire : J’ai fait un drôle de rêve cette nuit, je me suis revu quand j’étais gosse. Cette vision fugace m’a réveillé en sursaut, et je n’ai pas pu résister à l’envie de rédiger ces quelques mots, mots que j’étudierais avec attention demain.

      Citation :
      *Une tâche d’encre sur la fin de la page*.
      Ma main me fait défaut ce soir. J’ai parfois du mal à me souvenir de cette soirée où j’ai commis l’irréparable. J’étais jeune et orgueilleux… Oui très jeune. Avec le recul, je sais que je n’aurai pas dû ainsi pénétré dans ce château… Château ? Citadelle ? Je ne m’en souviens plus. Je me souviens juste avoir provoqué volontairement le garde pour qu’il m’enferme dans une des cellules du cachot.
      *Une nouvelle tâche*.
      L’idée était stupide, car j’étais d’office repéré dans le château. Quoiqu’il en soit, je me souviens clairement d’une série de couloir, d’une porte d’ébène, de certaine tapisserie. Je me souviens du froid des cachots, et du bruit du loquet que je fis céder, de la porte qui s’ouvre *plusieurs petites tâches, le texte reprenant plus bas* et de la torche que je saisis. Autre erreur de jeunesse. Je me vois parcourir les couloirs, un peu au hasard. Je… Je portais une tenue de page. Qu’en avais-je fais ? L’avais-je tué ? Impossible de m’en souvenir. Quoiqu’il en soit, je me souviens avoir ouvert cette porte massive. Je me souviens parfaitement de ce qu’il y avait sur la table. C’est étrange, car je ne cherchais pas d’objet ce soir-là. Sans doute cherchais-je une coupe de vin, ou un quelconque liquide où glisser une boulette de poison.
      *Un nouveau sursaut d’encre, le texte reprenant plus loin*.
      La garde se mit alors à gueuler qu’un prisonnier c’était échappé. J’ai fermé avec force la porte. Je n’aurais jamais dû faire ça, mais la précipitation, le manque de préparation, et la fougue de la jeunesse, tout ça… J’aurai dû fuir par la fenêtre. Mais non. La garde alerté ouvrit la porte à la volée. Un flou. Je ne me souviens de rien ensuite. Je me souviens d’un noble qui me rigolait en me voyant me faire torturer. Je ne compte pas le nombre de poisons qu’il m’a fait avaler, le nombre d’heure durant lesquels il m’a torturé par l’eau, le bois et le métal. J’ai tout avoué ce soir-là. Mon maître, mon professeur, mes instructeur, l’endroit d’où je venais… Tout. Mais le pi-
      *Plusieurs pages sont imbibées d’encre, avant de reprendre*
      Mais le pire, c’est qu’il m’a épargné, après m’avoir fait cette cicatrice en guise d’avertissement, une grande cicatrice faite au fer rouge dans mon dos. Il m’a laissé le servir jusqu’à ce que je me retourne contre lui. J’ai erré pendant un an, je ne garde aucun souvenir de cette année. Je me souviens de mon retour au château de mon maître légitime. Son frère ainé l’avait récupéré. Je lui ai juré allégeance. Il n’a jamais su que c’était ma faute si le précédent maître des lieux avait périe. Il n’a jamais su d’où je venais et n’a jamais connu mon nom. Il m’appelait simplement ‘Noir’.
      *Un long trait d’encre, puis une grosse rature rende le texte illisible*.
      Noir. J’agissais dans l’ombre, pour lui, je faisais ce qu’il voulait, tuait qui il voulait. J’étais son arme, son chien. Les années passèrent, et je devins à chaque assassinat plus fort. La maladie frappa mon maître, et je me retrouvais de nouveau seul.
      *Des tâches d’encres, un série de rature, et des lettres illisibles*.
      Ma main me fait défaut ce soir. Je sais que j’aurais tout oublié demain. Cette trace écrite, me permettra de me souvenir.
      *Une tâche*
      Je n’en peux plus.

      [Diverses notes illisibles suivent à ce message]

    ****************************************************
    Je me levais ce matin-là, courbaturé par la crise qui m’avait frappé pendant la nuit. Je contemplais la petite ‘chambre’ où je me trouvais. Quelqu’un était-il entré ? Je n’avais pas laissé la pièce dans cet état avant de m’endormir. Je me levais péniblement, posant ma main contre une jointure contre le mur, la frottant légèrement, avant de porter mes doigts au niveau des yeux. De la poussière. Cela faisait trois jours que cette dalle n’avait pas bougé, et je ne savais que trop bien que personne dans ce château ne connaissait l’accès pour entrer dans cette pièce dérobée. Personne, sauf moi. Je me retournais donc, tranquilliser de savoir que personne n’était entrée, et m’approchait à pas mesuré, tel un vieillard, du piètre bureau sur lequel reposait une foule de parchemin. La seule lumière de la pièce était une lumière naturelle, guidé par une série de miroirs et quelques bougies. Je remarquais immédiatement que l’un d’entre elle avait brûlée toute la nuit. Je farfouillais dans le bureau, redressait une fiole d’encre renversé, et saisit un calepin imbibé d’encre. Je lu tout ce que j’avais écrit durant la nuit, et les souvenirs de ma jeunesse refirent surface en moi. J’avais oublié tellement de chose. Accablé, je reposai le calepin, hésitant entre le brûler, et le garder. Après mure réflexion, je secouais la tête, et m’habillais en toute hâte. Je fis quelques exercices d’assouplissement, et grimpais sur le lit, avant de me hisser le long d’une corde qui se perdait en haut de la structure du bâtiment. Oui, ma vie était ainsi. Tel un rat, j’habitais une cachette, dans un château abandonné de tous non loin de la capitale. Je mettais assuré que court une rumeur concernant ce château. Pour le commun des mortelles, il était hanté par les anciens maîtres des lieux. J’arrivais en haut de la tour, me glissant par une trappe qui débouchait sur la poutre centrale de l’ancien hall. Une vieille tapisserie me servait d’ascenseur, et je me contentais de descendre le long du tissu effilochée, me servant dès que possible d’un pierre mal fixée pour ralentir ma chute, avant d’atterrir sans un son dans le hall, soulevant un nuage de poussière. J’attrapais une petite corde dissimulée derrière la tapisserie, et déroulait toute la corde, puis secouait la corde, qui secouait tapisserie et faisait pleuvoir une grande quantité de poussière qui dissimulait les traces de pas fraîches marqué dans la poussière. Oui, c’était mon domaine. Je lâchais la corde qui laissait une grande trainée avant qu’un petit mécanisme, similaire à celui des grilles du château, face remonter la corde.

    Je souri. Puis, sans me retourner, marchand sur un vieux tapis défraichit, je traversais le hall, et passais au travers de la porte par une brèche béante. Ainsi va ma vie, ainsi va le temps. Et ainsi allait ma vie d’assassin solitaire.



Competence au combat


    > Talent(s) : Poison, dague, se cacher dans l’ombre, avancer sans un bruit, analyser une situation, faire preuve de patience, saisir une vipère à main nue, forcer un verrou… Autant de talent que Kel utilise pour mener à bien ses missions.

    > Point(s) fort(s) : La plupart de ses points forts sont en relation avec ses talents. C’est un assassin accomplit, capable de commettre son méfais dans une salle bondée, et de disparaître avant même que la foule ne se rende compte de la mort de sa cible. Il connait une multitude de façon de tuer, mais aussi de sauver les gens. Qui dit poison dit remède, qui dit coup meurtrier dit connaissance médicale de base. Agir dans l’ombre est tout son art. Son armement se limite à une dague parfois enduite de poison, et d’une besace contenant une poudre blanche, mélange de mycotoxines qui entraînent tour à tour aveuglement, brûlure, et finalement après les deux premiers symptômes entraîne un arrêt respiratoire, le tout en quelques heures.

    > Point(s) faible(s) : A l’instar de toutes ses compétences, il possède plusieurs faiblesse. La première, est notamment dû au poison qu’il a jadis ingéré qui lui provoque des tremblements terribles, et ceux dès qu’il force trop. Il lui arrive de se droguer avec diverses plantes pour tenir le coup, mais les effets secondaires sont toujours terribles. Autre point faible, son allonge, il utilise principalement une dague enduite de poison, mais aucune arme de lancer ni aucune épée (bien qu’il sache se servir de l’un comme de l’autre, sans pour autant être un escrimeur de haute volée). Pour finir, il lui arrive d’agir impulsivement si l’un de ses semblables est en danger, ce qui est un défaut mortel pour un assassin.



IRL


    > Prénom/pseudo : HvN
    > Age réel : 20 ans !
    > Comment as-tu connu le forum ? Et bien, j’étais dessus, alors voici mon nouveau compte !
    > Comment trouves-tu le forum ? Très bien ! Je m’y sens comme chez moi Wink

    > Le code du forum, c'est quoi ?
Luss'ill Claire
avatar
La Voyageuse à Corne. ♪


Messages : 185
Date de naissance : 21/04/1992
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 26
Age du personnage : 21 ans.
MessageSujet: Re: Kel Ezass - Le voile opaque qui te couvre les yeux [Fini] Mar 26 Juil - 16:33

Citation :
> Comment as-tu connu le forum ? Et bien, j’étais dessus, alors voici mon nouveau compte !
Difficile de te dire bienvenue du coup ... que dois-je dire ...

" Bravo, tu as réussi ton clonage avec bravoure ... "
" Bon Rp avec ce personnage! o/ " ( On dira que ça ira \o/ )

En tout cas, jolie fiche, j'en attendais pas moins de ta part. =p
Dena Fiiläé
avatar
~ La véritable richesse consiste à se satisfaire de peu. ~


Messages : 606
Date de naissance : 23/11/1991
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 27
Age du personnage : 19 ans
MessageSujet: Re: Kel Ezass - Le voile opaque qui te couvre les yeux [Fini] Mar 26 Juil - 17:09

Mmm Kel... Bogoss *ç* //SBAF//
Oki oki je sort ><

Re bienvenu sinon XD
Edonna
avatar
Je suis la loi !


Messages : 342
Date de naissance : 23/11/1991
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 27
MessageSujet: Re: Kel Ezass - Le voile opaque qui te couvre les yeux [Fini] Mar 26 Juil - 17:19

Re bienvenu =)
Tout comme ta première fiche, impeccable donc,

Je te valide immédiatement ^^

J'espère que tu pourras très vite de nouveau rp et t'amuser encore plus parmi nous !
Bonne continuation sur Edonna - La guerre des clans !

.........................................................................



Kel Ezass
avatar
Ombre argentée


Messages : 80
Date de naissance : 22/04/1991
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 27
Age du personnage : 28 années !
MessageSujet: Re: Kel Ezass - Le voile opaque qui te couvre les yeux [Fini] Mar 26 Juil - 17:25

Hé hé, la grande classe ! Merci bien Edo ! Smile
Samsara Moroy
avatar


Messages : 539
Date de naissance : 16/05/1993
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 25
Age du personnage : 21 ans
MessageSujet: Re: Kel Ezass - Le voile opaque qui te couvre les yeux [Fini] Mar 26 Juil - 19:51

Bon hum...

Continue à bien t'amuser parmi nous ?^^'
On va faire dans beaucoup de variantes là..

Je me demande qui est ton premier compte...
Question discrète sous-entendu ><
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kel Ezass - Le voile opaque qui te couvre les yeux [Fini]

Kel Ezass - Le voile opaque qui te couvre les yeux [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Edonna :: Le commencement :: Reliques :: Les Humains :: Fiches validées