Edonna
<div style="backgroundimage: url(http://img6.imageshack.us/img6/2513/fontcadreconnection.png);">
Bienvenu sur Edonna cher invité !

Le forum est tout nouveau !
En effet, il a ouvert ses portes le 4 juin 2011
Nous somme à la recherche active de membres.

En résumé, Edonna - La guerre des clans s'est :
  • Un forum rpg fantastique heroïque proposant aux membres des intrigues pour avancer dans l'histoire.
  • Un bon niveau de RP : nous demandons 15 à 20 lignes minimum ! Ce forum n'est pas ouvert à tous, on y demande donc un très bon niveau de rp, mais aussi d'orthographe, d'expression et de compréhension écrite et du vocabulaire! Ce n'est pas un forum fait pour les débutants !
  • Les avatars doivent faire obligatoirement 200 x 400 et doivent être de type manga ou image de synthèse.
  • Nous demandons un âge minimum de 14 ans pour s’inscrire : et oui, car avant 14 ans, je ne vois pas quel est l’intérêt d’être sur internet !


Sur ce je vous laisse entrer sur le forum Edonna – La guerre des clans
et vous souhaite une bonne visite en espérant que vous vous y inscrirez !
</div>



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|

baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sheana Vyestir
avatar
*Dragonnière survoltée et lunatique*


Messages : 30
Date de naissance : 06/04/1992
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 25
Age du personnage : 20 ans
MessageSujet: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van) Dim 4 Sep - 12:39

Sheana survolait depuis un moment déjà la plaine, lorsqu'elle eut soudain envie de se baigner, à cause d'un petit serpentin bleu qu'elle voyait couler en dessous d'elle. Ce qui voulait dire qu'une fois redescendue sur terre, ce petit serpentin deviendrait une grande rivière. Elle se pencha sur l'encolure de Tanaelle, frissonnante d'excitation à l'idée de se baigner dans cette eau fraîche. La dragonne piqua gracieusement vers le sol, soulagée de pouvoir canaliser l'énergie débordante de la dragonnière à l'aide d'une activité ne présentant à priori pas de danger. Sauf si elle se mettait en tête de remonter la rivière sous l'eau jusqu'à sa source, ce qui n'était pas à exclure... Sheana se laissa glisser doucement sur le sol en battant des mains comme une enfant. Elle se précipita au bord de l'eau et s'arrêta net au dernier moment.

"Tanaelle, tu as vu, des poissons ? Tu crois qu'ils vont venir me dire bonjour, quand je serai dans l'eau ? Hein ? Oh, regarde ce rocher, il est plein de mousse ! Il doit être très glissant, je vais essayer de l'escalader !"

Surexcitée à l'idée de ce nouveau défi à relever et à la vue de l'eau coulant rapidement devant elle, elle s'apprêtait à envoyer valser les quelques habits qu'elle portait lorsque sa dragonne lui attrapa doucement une mèche de cheveux, ce qu'elle faisait toujours lorsqu'elle voulait l'arrêter avant qu'elle ne fasse une bêtise.

"Ben quoi, Tanaelle ? Il n'y a pas de tourbillons, j'ai regardé. Pourquoi tu ne veux pas que je me baigne ?"

Tanaelle la fit se retourner en lui poussant doucement l'épaule du bout du museau. Un elfe était là. Sans s'appesantir plus longtemps sur la question de la baignade, totalement oubliée maintenant qu'elle avait un nouveau sujet d'intérêt, elle s'avança vers lui.

"Salut ! Tu es ici depuis longtemps ? Enfin, je veux dire, tu te promènes dans la plaine, c'est ça ? Ça me fait plaisir de rencontrer quelqu'un !"

Sentant le regard de Tanelle fixé sur son dos, elle réalisa qu'elle ne s'était même pas présentée, contrairement à ce que dictait la politesse, et avait directement commencé à le harceler de questions...

"Je m'appelle Sheana, et toi ?"demanda-t-elle sans la moindre trace de remords ni de culpabilité à l'idée de s'être montrée indiscrète ou impolie.
Van Anderzel
avatar


Messages : 42
Date de naissance : 19/04/1993
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 24
Age du personnage : 71
MessageSujet: Re: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van) Dim 4 Sep - 14:07

Oh trop de bruit, pour un après-midi. Que seule la rivière ne berce ma présence. Un sourire qui s'embrume. Aucun met, le sac posé en regorge, mais il n'en avait pas pris encore. Ou alors il venait d'en finir. L'absence vaguait, lentement, et une ombre. Coupant la tranquillité. Assassinant pensés et souvenir. Un coupeur de bonheur, une compagnie incongrue. Mais bienvenue...

Juste Van dans l'herbe, proche d'un rocher, proche de l'eau. Seul, dans ses yeux la rivière semblait se retrouver. Autour de lui rien, rien ... Je ne dors que sur le long terme.

Un rocher plein de mousse pour compagnie, une rivière qui s'ennuie. Et même la brise de vent semblait demeurer en absence avec lui. Il faisait jour en effet, une belle journée, plutôt agréable. Même un peu chaude. Mais si tristement vide. L'astre s'amusait à briller sur la rivière, alors qu'aucun esprit cotonneux ne venait danser dans son jardin bleu. Quand au sol, il était couvert d'herbe et de mousse, terre fertile surement à cause de la rivière. Endroit extrêmement agréable pour se laisse aller. Se laisser porter ~

Non le soleil seul pour mon esprit, qui semble vouloir illuminer cette drôle de danse, qui au-dessus de mon âme perdue, éclaire ses setiers tordus. Folie de l'étoile de pouvoir penser qu'elle me sauvera. Mais pitié essaie encore, délivre moi. Amène moi avec toi...

Aucune douleur, aucune pudeur, je souris, mais personne ne répond, seul, aucune importance, je le suis moins que chez moi...

Mais voilà que l'ombre coupe son soleil. Il releva les yeux, pour voir une masse descendre. Un cavalier du ciel, chevauchant. Non pas un allier, mais aucune importance. Il n'y avait plus d'allier pour lui.

Encore un, le monde est peuplé de personnage surprenant. Un dragon, mais pas seul, une cavalière. Oh un papillon, se posant près d'une rivière, un papillon énorme. Me revoilà en surface....

Une jeune femme en descendit, lui apprenant que le papillon à écaille se nommait Tanaelle. Belle bête, quoi qu'un peu grande pour l'elfe. Une note de plus dans son esprit, une information de plus perdue dans les méandres de sa vie. Il sourit ...

La jeune femme ne semblait pas l'avoir vu. Elle était plutôt occupée par la rivière et ce qui vivait entre son lit et sa surface. Il se délectait déjà de voir l'humaine se battre avec un de ces poissons aux écailles si glissantes.

Une enfant, une grande enfant. Peut-être la forme d'intelligence intrépide que Van recherchait. Mais il le savait déjà rien qu'en la voyant. Elle n'était pas comme lui. Nul n'était comme lui. Peut-importe, je me fuis ~

Oh son animal l'avertit de sa présence. Dommage, l'observation est un point fort.

Tu retournes avec ton ombre -

Elle semblait avoir changé d'intérêt soudain en le voyant. L'esprit de l'animal sauvage. Remarque il était plus facile de comprendre l'intelligente bête, qu'un être humain. L'envie de s'enfuir pour sauver sa peau... Mais il n'en fit rien. Il soutînt tout de même son regard, avant de répondre vaguement :

<< Je suis ici et là >>

La dragonne semblait faire preuve de plus de politesse, aussi dit-il d'un ton enjoué.

<< Enchanté Tanaelle>>

Avant de reprendre son interlocutrice. Jeune dragonnière, plus jeune peut-être que ses années ? Il dit sans même prendre le temps de se lever, avec une pointe d'amusement.

<< Van Andrezel >>
Le serment pourtant de renoncer aux discutions, aux présences. Mais puis chaque jour, sans un jeu de circonstance. Je défaille, pas de taille. A ne pas m'amuser à ne pas défailler, sans garder un plaisir à se présenter. Le risque, a coup sur j'aurais mal. Je ne me souviens pas, si je vais vers ma perte et puis ?

Sous mon armure, mon âme sussure ~


Dernière édition par Van Andrezel le Dim 4 Sep - 22:53, édité 1 fois
Sheana Vyestir
avatar
*Dragonnière survoltée et lunatique*


Messages : 30
Date de naissance : 06/04/1992
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 25
Age du personnage : 20 ans
MessageSujet: Re: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van) Dim 4 Sep - 18:00

Sheana le regarda quelques secondes sans bouger ni parler. Sa réponse la rendait perplexe, et calme, ce qui valait la peine d'être noté. C'était une des premières fois qu'une intervention de quelqu'un qu'elle venait de rencontrer arrêtait, même momentanément, son agitation perpétuelle. Ici et là ? Bien sûr, comment aurait-il pu ne pas être ici. Elle se creusa la tête un certain temps, assez court, puis décréta en son fort intérieur que cela n'avait aucune importance, et surtout qu'il était temps de cesser de réfléchir.

"Donc c'est un hasard si on s'est rencontrés, puisque tu auras tout aussi bien pu être là, et pas ici. Je préfère que tu sois ici, moi, sinon, je ne t'aurais pas rencontré, et cela m'aurait agacé, embêtée, de ne pas te connaître."

Tanaelle secoua silencieusement la tête en notant la contradiction énoncée par la dragonnière. Si cet elfe n'avait pas été là, comment aurait-elle pu être agacée de n'avoir pas rencontré quelqu'un qu'elle ne savait pas qu'elle aurait pu rencontrer... ? Mais la logique n'avait jamais été le fort de Sheana, et la dragonne s'y était habituée, comme à tous les aspects de son caractère. L'elfe remarqua visiblement son intervention pour pousser Sheana à se présenter, puisqu'il commença par la saluer elle. Sensible à cette courtoisie que peu de gens, dragonniers mis à part, pensaient à lui témoigner, elle inclina jusqu'au sol son long cou gracile en réponse à sa politesse.

Sheana s'approcha de quelques pas encore, tandis que l'elfe leur donnait son nom. Il ne s'était pas levé. Il n'avait pas bougé. Pouvait-on réellement être aussi calme, aussi peu agité ? Cette attitude ne faisait pas partie des possibilités de la jeune dragonnière. Elle ne s'en sentait pas capable, et ne voyait pas réellement l'intérêt de cela. Puisque la nuit était faite pour se reposer - tout le monde disait cela - cela voulait bien dire que le jour était fait pour se fatiguer, non ?


"Van Andrezel ? C'est joli, comme nom. J'aime bien. Mais c'est un peu long, je trouve. Enfin, pour moi. Ça ne va pas assez vite à dire. Je peux t'appeler Van ? Ou ça te dérange ?"ajouta-elle d'elle-même, sans attendre l'intervention de Tanaelle.

Elle sourit avec enthousiaste, contente de cette rencontre qui la distrayait et l'intéressait. Mais quelque chose l'empêchait d'être pleinement à cette joie. Elle avait faim. Son long vol sur Tanaelle lui avait creusé l'appétit, d'autant plus qu'elle était partie le matin sans rien manger, tant elle était excitée à l'idée d'aller faire un tour. Elle alla chercher son sac, qu'elle avait déposé au bord de la rivière, au moment où elle pensait encore à se baigner, puis revint s'assoir à côté de Van.


"Tu veux manger quelque chose ? J'ai attrapé ce qui était à ma portée dans la cuisine, ce matin. Il doit bien y avoir quelque chose que tu aimes ! Tu as vu les poissons de la rivière ?, continua-t-elle sans interruption, comme si l'enchainement de ces deux sujets allait de soi. Ils sont énormes, et si beaux ! Ils bougent parfois si vite qu'on a du mal à les suivre du regard, tu ne trouves pas ?"

Sheana, tout en parlant, plongea la main dans son sac et en ressortait toutes sortes d'aliments. Des fruits, des galettes de céréales, quelques lanières de viande séchée, deux biscuits ainsi qu'une miche de pain. Elle étala ses trouvailles sur l'herbe devant eux, puis tourna la tête, attendant la ou les réponses de Van aux nombreuses questions qu'elle lui avait posées.

Tanaelle les rejoignit également et se coucha à côté de la dragonnière, appuyant légèrement son flanc écailleux contre le corps chaud de l'humaine. Cet elfe, Van Andrezel, lui faisait plutôt bonne impression, mais elle n'oubliait pas que les elfes et les dragonniers n'étaient pas en très bon termes, bien que Sheana l'oublie à peu près en permanence. La dragonne espéraient qu'elles étaient tombées sur un elfe qui ne se préoccupe que peu de ce genre de choses, ou du moins qui ne s'en préoccupe pas suffisamment pour se considérer comme leur ennemi. Elle avait parfois l'impression d'être trop méfiante, mais elle devait bien équilibrer la confiance et la désinvolture de Sheana...

Toutefois, rien pour l'heure n'éveillait de suspicion en elle, et, après avoir donné un affectueux coup de museau sur l'épaule de Sheana, elle allongea son cou dans l'herbe et ferma les yeux. Ce long vol l'avait quelque peu fatiguée, et elle goûtait au plaisir de se reposer au bord d'une rivière. La dragonnière posa sa main sur la tête de la dragonne avec un sourire amical, avant de se reconcentrer sur l'elfe.
Van Anderzel
avatar


Messages : 42
Date de naissance : 19/04/1993
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 24
Age du personnage : 71
MessageSujet: Re: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van) Mar 6 Sep - 1:12


Si le hasard et là, pour la jeune femme il faisait bien les choses. Mais le hasard existe vraiment ? Van n'en était pas certain. Car le hasard ne créer rien, sinon il ne serait pas le hasard. Non il serait le créateur, hors le hasard ne peut être un créateur, car nous ne créons point par hasard, mais par volonté. Le hasard n'assume pas un fait, et les deux êtres assumaient pleinement d'être ici. Autrement dit de quel hasard pouvait-elle bien parler ? Surement pas celui qui était emprunt à sa voix. Alors, à qui donnait-elle ce nom qui ne le méritait pas. Triste erreur ~

La jeune femme ne lui laissait pas le temps de parler, mais la réalité c'est qu'il ne s'en alarma pas. Il aimait bien cette fille pour le moment, qui parlait et ne se souciais même pas de savoir qui il était, s'il était en marge ou non de sa propre société. Tout ce qui semblait la préoccuper était de pouvoir placer tout ce qui lui passait par la tête avant de l'oublier. Ce qui soulageait l'elfe, il n'avait qu'à écouter. Allez, va comprendre, rien n'à ajouter. Une petite folie à accepter. Quelqu'un qui avait besoin de parler.

Van était calme, très calme ce qui est rare. Il était ravi de pouvoir écouter, pour une fois. Une bonne action à son actif ce n'est pas rien. Une manière de se racheter peut-être ? Pour continuer la jeune femme avait décidé de le nommer Van. Après tout c'était son prénom et l'étiquette ou le nom il n'en avait que faire. Il n'était plus vraiment un Andrezel par ailleurs étant bannis, le nom n'était que d'usage d'identité. Par contre, Van il y tenait, c'était son passeport, le nom pour lequel il était connu, et qui lui procurait la triste vérité ou amusante en fonction de sa réalité.

Ce que tu fais c'est ta réalité, c'est ton choix qui changera les cours de ta vie...

Encore une dernière fois, nul besoin de répondre. La jeune femme décida à sa place, en lui parlant de poisson. Remarque sur le coup il en fut reconnaissant, lui proposer, voir lui imposer à manger.... Ce bonheur ! Comme s'il allait refuser, quand bien même on aurait empoisonné la nourriture, il se serait jeté dessus s'en en avoir cure. Risquant ainsi sa pauvre vie minable aux yeux des uns, grandes pour les plus petits.

La jeune femme désignait la rivière comme si elle aurait pu parler d'une chose extraordinaire. Le simple fait de la présence des poissons semblait l'amuser. Van en resta amusé un moment. Une vérité si banal... Mais lui-même dans un autre état aurait pu trouver cela superbe et féérique

Après tout, on n'est en marge que si on observe l'espace à l'envers. Mais rien ne dit que l'endroit et le bon choix.
Ce n'est pas qu'être différent soit un mal ; après tout aucun des deux ne jugeaient les gens, ils observaient juste de leurs mondes, celui des autres trop commun.

Van fini par poser son regard sur la dragonne. Lui souriant comme pour lui dire :

"Hey ! Qui te dit que je ne suis pas un ennemi ? Le danger n'est pas une chose bannis. Que feriez-vous si soudain ... ?"

Un sourire sombre, obscurcit ses traits fins d'elfe; avant de reprendre sont air calme et joyeux en regardant la dragonne dans les yeux.

« Mais ceux qui ont des vivres sont mes amis »

Il savait que l'animal futé avait plus ou moins saisie ses mimiques. Ravie de son intervention silencieuse, il se pencha et attrape une galette qu'il croqua.

Drôle de gout, mais pas mauvais. Surement une recette humaine ! Bien que le sel surprit ses papilles, l'envie d'en manger plus le surpris. Et puis peut-être que certaines était sucrée ! Il adorait le sucre, plus que tout le reste.

« J'aime manger »

Il ajouta au banquet quelques pommes de son sac.

« Appel moi Van, et scellons ce repas par une pomme »

Il sourit à l'enfant. Tout en faisant un signe à la dragonne, comme l'on porterait un toast. Bon ap ~

L'herbe servant de nappe, les rochers de dossier, non une dragonnière bien sympathique au final.

Oh belle gourmandise, tu seras toujours accueillis chaleureusement.

Décochant un de ses superbes sourires à la dragonnière il finit la galette.

« Vous ne devriez noyer la folie, il faut suivre ses envies .>>
Sheana Vyestir
avatar
*Dragonnière survoltée et lunatique*


Messages : 30
Date de naissance : 06/04/1992
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 25
Age du personnage : 20 ans
MessageSujet: Re: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van) Ven 23 Sep - 22:23

Sheana remarqua que Van souriait à Tanaelle, comme pour lui dire quelque chose, et que la dragonne abaissait un instant ses paupières, comme pour accuser réception du message. Sans prendre réellement le temps de s'interroger sur la signification de cette mimique, cela lui parut plutôt de bon augure. Ceux qui réalisaient que sa dragonne n'était ni un animal sauvage et dangereux ne pensant qu'à une seule chose : les dévorer, ni un immense rocher mobile que l'on pouvait totalement oublier, ni un animal apprivoisé, mais sans conscience, devaient nécessairement être de bonnes personnes, non ? Bon, d'accord, elle devait bien reconnaître que non. Et, sans même regarder Tanaelle, elle savait pertinemment qu'elle aurait dû se montrer plus méfiante. Mais, si elle ne se sentait pas l'âme méfiante, rien ni personne n'aurait pu obtenir d'elle qu'elle le soit.

De plus, Tanaelle avait posé son cou dans l'herbe, cela voulait donc dire qu'elle ne sentait, elle non plus, aucun danger. Et comme la jeune dragonnière accordait plus d'importance aux instincts de la dragonne qu'à ses raisonnements logiques personnels - sachant pertinemment qu'ils ne seraient la plupart du temps ni raisonnés ni logiques, malgré tous ses efforts - elle décida, oh quelle surprise, de suivre son tempérament du moment.


"D'accord, Van, merci pour la pomme. Tu sais, quand je vois une pomme, je ne peux pas m'empêcher d'avoir envie de lui décocher une flèche ? Non que je sois hostile aux pommes. Elles ne m'ont jamais causé le moindre ennui ! Mais je me suis longtemps entrainée à tirer sur des pommes, alors, avec l'habitude, voir une pomme me donne envie de tirer à l'arc."

Sheana eut un grand sourire tout en parlant, amusée par ses propres propos. Elle se surprenait parfois, ne sachant pas réellement à l'avance ce qu'elle allait dire. Les mots sortaient tous seuls, les uns après les autres. Elle prit une des pommes et croqua dedans à belles dents. Le fruit était délicieux, juste comme il fallait pour fondre sur le palais en exhalant son arôme partout dans la bouche.

"L'important, dans la vie, déclara-t-elle sentencieusement, c'est de toujours être pleinement à ce que l'on fait. Ça permet de l'apprécier au maximum, et comme ça on n'a pas de regrets. Comme je dis toujours, si tu hésites à faire quelque chose ou non, n'hésite plus et fais-le !"

Sheana termina la pomme, puis attrapa une de ses galettes et la dévora en trois bouchée. Elle n'avait jamais compris l'avantage de faire les choses lentement. Autant le faire très vite, mais très intensément. Si elle mangeait peu à peu, jamais elle n'aurait un goût aussi intense, il serait délayé, affaibli. Elle se laissa ensuite tomber à la renverse dans l'herbe, regardant les nuages passer au dessus de sa tête.

"J'ai jamais essayé de noyer la folie. D'ailleurs, j'essayerai jamais de noyer quoi que ce soit. Les gens qui noient, il faudrait les tuer, continua-t-elle sur un ton de plus en plus furieux, en se souvenant du jour où elle avait trouvé Tanaelle, la moitié de son âme, presque noyée.Mais je suis tout à fait d'accord, il faut suivre ses envies. Et je sens que, d'ici peu, je vais aller me baigner. Cela fait une éternité que je n'ai pas eu envie de me baigner !"

Pour Sheana, le temps, assez court, pendant lequel elle avait parlé avec Van lui suffisait pour déclarer que cela faisait "une éternité". La jeune dragonnière vivait, chaque jour, une éternité d'éternités, qu'elle oubliait généralement au fur et à mesure.
Van Anderzel
avatar


Messages : 42
Date de naissance : 19/04/1993
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 24
Age du personnage : 71
MessageSujet: Re: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van) Sam 8 Oct - 19:33

(désolée, manque d'inspi)

Pour la jeune humaine le temps ne semblait point passer, il semblait se faire assassiner. Oui égorger, torturer, maîtriser. Mais ce n'était pas une erreur. Elle ne savait prendre le temps. Pourquoi, pourquoi ? N'avez-vous pas autant de temps que moi ? La vie est injuste, en que votre temps n'est qu'un passage, moi il est un étalage. Mais ne vous en souciez pas jeune humaine, vos vies sont déjà trop longues tout comme les nôtres qui sont des condamnations. Sur votre visage pourtant il ne semble passer aucun regret. Vous savez vivre, autant que mes passages, vous avez laissé la raison. Vous avez mon estime jeune femme, vos mirages reviennent, vous ne domptez pas, vous vivez avec.

<<Il ne faut pas douter, avant que la porte ne se ferme. Car votre vie presse de se passer.>>

Il regardait d'un oeil amusé la jeune femme qui déjà semblait rassasié, et s'était allongée dans la douce herbe tendre.

<< N'empruntez pas le temps agissez. J'aime votre envie de vivre, c'est une rareté. >>

Il savait qu'en disant cela, la dragonne lui en voudrait certainement d'encourager dans sa folie son amie. Mais il n'avait pas de compte à lui rendre, il ne voulait dire que ce qu'il voulait. Son regard sembla perdu dans l'étendue cotonneuse, mais seulement quelques secondes, déjà ses étincelles d'énergie semblait lui revenir. Bien qu'elle semblait furieuse pendant quelques instants, déjà elle reparlait de baignade. Lui continuait de grignoter tout en l'observant, comme on observerait un sujet intéressant.

Une éternité ...

Une éternité ... il en était presque comique d'entendre la jeune femme parler d'éternité. Surtout que l'éternité en question n'avait que quelques minuscules minutes.

Savoure, savoure l'instant présent. C'est rare, rare de rencontrer des gens fous. Le monde est chimérique. - Sourire

Demain sera plus triste qu'hier, hier est plus triste qu'aujourd'hui, aucune, aucune logique, oublies !

Danse, danse, sur tes pieds, valse, le rideau se lève, la pièce ne fait que commencer, profite du moment, apprends ta leçon, demain nous l'oublierons.

Van avait envie d'être un enfant aujourd'hui, il était amusé et de bonne humeur. Son visage oublia la raison pour ne peindre que la folie. Folie folle, folie pure. Je cherche la passion. Loyale folie, amuse-le, amuse moi.

Il fini tout de même ce qu'il mangeait.

Avant de se lever , il était si proche de l'eau. La jeune femme parlait mais n'agissait que peu. Entrer ? Mais entre donc ! tout habillé dans l'eau, et alors ? Je suis un elfe il vit dans la nature, et alors ? Ce n'est jamais que de l'eau, et d'arroser la jeune femme qui était encore sur le rivage, en frappant. Faisant gicler l'eau en dehors de son lit. Puis il l'observa d'un air amusé.

L'eau n'était pas froide, elle n'était pas chaude, elle était claire et douce. Agréable...

Une bonne idée que de se baigner là. Il avait envie de se laisser porter par le courant, dériver doucement, découvrir où il pourrait arriver...

Sheana Vyestir
avatar
*Dragonnière survoltée et lunatique*


Messages : 30
Date de naissance : 06/04/1992
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 25
Age du personnage : 20 ans
MessageSujet: Re: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van) Mer 12 Oct - 13:57

[hrp : pas grande, je comprends, ça m'arrive aussi ^^]

Sheana hocha vigoureusement la tête. Pour une fois que quelqu'un comprenait ce qu'elle ressentait, et même l'approuvait ! Un large sourire apparut sur son visage, un sourire de contentement et de victoire à la fois. Redressant légèrement sa tête des herbes où elle était allongée, elle jeta un coup d'oeil victorieux à Tanaëlle. Tu vois ? Tu vois que j'ai raison ? Tu vois que tout le monde ne me condamne pas en secouant la tête d'un air désolé lorsque je dis des choses comme cela ? Tu vois que je n'ai pas toujours tort et que tu n'as pas toujours raison ? Que, parfois, à de très rares occasions, l'inverse est possible ?

La dragonne observa la scène en silence, laissant passer l'excitation de la jeune dragonnière. Comme si tout cela ne la regardait pas. Elle souffla de l'air par les naseaux, faisant voltiger dans une danse folle les herbes devant son museau. Une manière comme une autre de reconnaître la véracité des remarques silencieuses de Sheana, sans les approuver pour autant. Elle ne voulait pas la faire changer. Elle voulait juste qu'elle fasse plus attention à elle...

Sheana poussa un cri surpris, à la fois indigné et follement amusé, lorsque de l'eau lui arriva dessus. Elle se redressa d'un bond. Van était entré dans l'eau. Il l'avait arrosé. Un grand sourire énergique apparut sur son visage tandis qu'elle s'approchait - en courant, elle n'avait jamais su faire les choses calmement et lentement - du bord de l'eau, dans laquelle elle plongea la tête la première. Les quelques vêtements qu'elle portait se collèrent à son corps, la gênant pour savourer le contact de l'eau sur sa peau. Elle refit surface en agitant la tête, pour débarrasser ses longs cheveux de l'eau qui les gorgeait.


"Ah, ça fait du bien. J'aime l'eau, moi. Pas toi ? Merci de m'avoir incitée à y rentrer plus vite. Parce que je veux dire, une fois qu'on est mouillé, mouillé pour mouillé, autant se mouiller vraiment, non ?"

Sheana sourit une nouvelle fois très largement, tandis qu'elle se débattait avec ses vêtements pour achever de les retirer. La plupart avaient déjà effectué un vol plané pour se retrouver sur la rive, à côté de son sac. Elle ôta le dernier, puis plongea à nouveau sous l'eau, nageant avec facilité au milieu de ces gros poissons qu'elle avait repérés, et qui s'enfuyaient inlassablement à son approche. Elle sortit à nouveau la tête de l'eau, arborant une mine boudeuse et déçue.

"Ils ne veulent pas jouer avec moi... Pourtant, je ne veux pas leur faire de mal ! Mais ils n'ont pas l'air de comprendre, et je ne sais pas parler le poisson, moi ! Tu n'aurais pas une idée pour qu'ils se laissent approcher, Van ?"

Elle le regardait d'un air suppliant, la tête légèrement penchée sur le côté, ses cheveux noirs tombant en cascades dégoulinantes de chaque côté de son visage. Il était un elfe, donc il était proche de la nature, non ? Alors, il savait peut-être comment faire pour ne pas effrayer les poissons, et qu'ils acceptent de rester tranquillement là où ils étaient tandis qu'elle venait vers eux. Et s'il savait, et qu'il le lui disait, elle pourrait aller jouer avec ces beaux poissons, aux écailles brillantes, qui filaient dans l'eau comme des éclairs vivants.

L'eau était bonne, l'eau était douce, l'eau était belle. Le soleil chauffait sa peau, chauffait l'eau, chauffait l'air. Un léger vent soufflait, empêchant l'atmosphère de devenir trop lourde, trop pensante. Sheana était bien, aussi bien qu'elle pouvait l'être, presque tranquille, enfin, ce qui, avec elle, s'appelait tranquillité...
Van Anderzel
avatar


Messages : 42
Date de naissance : 19/04/1993
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 24
Age du personnage : 71
MessageSujet: Re: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van) Mar 8 Nov - 2:13

L'eau courait, svelte, dansante, elle ne semblait pas éviter les corps, mais les frôler avec douceur, suivant leurs courbes, avant des les abandonner là et continuer sa course au loin. Quelle volonté y trouverait ton, si on creusait l'esprit de la rivière, l'âme du courant ? Les yeux bleus de Van était perdu dans le bleu de l'eau. Bleu ? Pas tant que ça, on perdait le fantôme de la couleur par sa transparence, là où sur son lit, frétillant on pouvait voir de ces animaux libres à nageoires ... Enfin... libres, ou plutôt maîtrisés par la volonté de l'eau qui leurs accorde la vie. Ils s'approchaient des chevilles de Van, le prenant pour une algue ou autres formes de vies inoffensives. Mais au premier mouvement de celui-ci ils s'empressaient de s'éloigner, revenant quelques minutes après. Oubliant l'incident.

Ils finirent par s'éloigner complètement, lorsque la jeune femme entra dans l'eau, tout en se débâtant comme un diable pour retirer ses vêtements imbibés d'eau. Pour se retrouver comme une nymphe dans l'eau. Comme une muse qui aurait pu inspirer temps d'idioties à un pauvre bougre humain, jouant les poètes. Elle disparaissait sous l'eau, en refaisant surface régulièrement. Certainement le spectacle aurait saisie une certaine admiration malsaine chez les humains. Une jeune femme dans la fleur de l'âge, s'offrant de manière si inoffensive et inconsciente aux regards ? Van était certes un mâle, mais pas un humain. Sa gourmandise était sans aucun doute poussée au-delà des mets. Seulement il lui restait une certaine sagesse elfique, un savoir-vivre, un savoir-faire. Et surtout il était plus intrigué pour le moment par la trace déstabilisante de folie de la jeune enfant. Lui rappelant peut-être d'une certaine manière la sienne, ce qui lui imposa un certain respect, une certaine image de lui-même. Aussi il ne prêta aucune intention, ou du moins n'en fit-il rien paraître aux yeux des deux êtres, ni à lui-même.

Sheana était ressortie de l'eau, le dévisageant avec un air déçu, boudeur. Elle ressemblait vraiment à une enfant. L'eau alourdissait sa chevelure, comme voulant les coller définitivement à son visage. Quand aux rayons de l'astre solaire ; il éclairait sa mine implorante.

On dit que rien n'est plus beau qu'un corps mouillé, A quoi pouvait-il ressembler, dans ce miroir traitre et toujours en mouvement, comment le savoir, comment le voir ? Ses propres cheveux plaquer et sombre, ses yeux faisant de couleur, guerre à l'eau.

Attraper un poisson ? Il fallait de la patience, et la drôle de soeur n'en avait aucune. Réveillez le fou, comment jouer avec un animal pas plus malin qu'un caillou, et plus vif qu'un écureuil ? Sans avoir recours à la magie, ou aux crocs de l'immense bête ? Sans en faire la proie, et eux les chasseurs ? Debout les fous !

Les combats perdus d'avance sont les plus beaux à mener. Il se laissa glisser dans l'eau. Autre monde, aquatique, la rivière, elle chatouillée Van, relevant légèrement ses cheveux, y perdant des bulles. Folie aquatique jouant autour des deux adultes aux esprits parfois si enfantins et après si adultes. Laissant parfois apercevoir au duo les petits êtres aux nageoires, parfois de les laisser disparaître derrière un petit nuage de poussières soulevé par le courant. Folie des tournant si calme et pourtant rêvant au plus profond d'elle-même d'entrainer ces corps à la dérive, de les perdre loin, loin au fond de son lit d'algues et de pierres, de poussières et d'argile. Il ressortit la tête de l'eau la secouant pour se débarrasser des grosses goûtes.

<< On peut jouer avec eux en les attrapant si tu veux ? >>

Comme il n'avait pas retiré ses vêtement, il ressemblait certainement un peu à son aspect mentale, une espece de bête, un loup au regard perçant, qui aurait fait un petit plongeons de trop dans la rivière. Ou en l'occurence pour le poisson, un ours.

Sheana Vyestir
avatar
*Dragonnière survoltée et lunatique*


Messages : 30
Date de naissance : 06/04/1992
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 25
Age du personnage : 20 ans
MessageSujet: Re: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van) Sam 26 Nov - 13:42

Sheana observait toujours Van d'un air suppliant, ses yeux plongés dans le regard bleu de l'elfe. Ce dernier n'avait pas retiré ses vêtements, qui, gorgés d'eau, se collaient maintenant contre son corps. Cela lui donnait une allure étrange, pas du tout la manière dont elle se représentait les elfes, mais qui lui plaisait beaucoup. Elle aimait tout ce qui sortait de l'ordinaire, et souvent les elfes lui paraissaient bien ennuyeux. Ce qui n'était pas du tout le cas de Van, qui était d'une compagnie tout à fait agréable. D'autant plus qu'il lui proposa de devenir son compagnon de jeu, au moins le temps de jouer à attraper les poissons. Ces mots réveillèrent l'attention fléchissante de la jeune dragonnière, qui avait doucement commencé à dériver, comme si elle s'était laissée emporter par le courant de la rivière de la curiosité.

Jouer ? Avec les poissons ? En les attrapant ? Les jeux de Sheana se mirent à briller d'excitation tandis qu'elle offrait un immense sourire à Van. Jouer, bouger, agir. Et puis essayer d'attraper ces éclairs argentés qui l'avait narguée en s'enfuyant alors qu'elle ne voulait que les rejoindre pour jouer avec eux. Et enfin quelqu'un qui ne la rabrouait pas en lui disant qu'elle aurait dû être plus sérieuse, quelqu'un, même, qui acceptait de jouer avec elle ! Qui le lui proposait ! Elle hocha la tête d'un geste ample, agrandissant encore son sourire.


"Oh, oui ! Ça va être amusant ! Attrapons les poissons ! Poissonnons avec eux jusqu'à les avoir attrapationnés ! Ou jusqu'à ce qu'on ne puisse plus essayer, ou jusqu'à ce qu'on n'en ai marre ! Ca m'est égal, mais faisons-le, bougeons, nageons, attrapons l'eau !"

La jeune dragonnière secoua la tête sur le côté pour chasser l'onde prise au piège dans sa chevelure noire. Mais pourquoi le faisait-elle, c'était une question à laquelle elle eut été bien en peine d'apporter une réponse, d'autant plus qu'une seconde après, elle plongea à nouveau la tête sous l'eau, nagea quelques secondes au fond de la rivière puis se projeta à toute vitesse vers la surface, sautant légèrement au dessus de l'eau avant d'y retomber dans de grandes éclaboussures.

"Ah, ça fait du bien, je commençais à être un peu trop sèche à mon goût ! Bon, on s'y met, à cet attrapage de poissons ? On fait comment, dis-moi tout ! Il faut se précipiter vers eux à toute vitesse, toi dans un sens moi dans l'autre ? Ou bien on attend un moment sans bouger qu'ils reviennent vers nous ? Alors ?"

Avant même que son interlocuteur n'ait matériellement eu le temps d'entamer sa réponse, elle nagea souplement vers le rocher plein de mousse qu'elle avait repéré lors de son arrivée au bord de la rivière et commença toute une série de tentatives pour se hisser à son sommet. Tentatives qui se terminaient invariablement par une glissade et une chute dans l'eau. Bien sûr, elle aurait pu contourner le rocher et effectuer son ascension du coté où la mousse était moins dense, mais quel intérêt de contourner la difficulté ?

Elle se hissa encore une fois, très lentement, s'assurant de son équilibre avant d'entamer le mouvement suivant et veillant bien à poser ses mains et ses pieds sur les rares zones du rocher épargnées par la mousse d'un vert soutenu. Cette méthode sembla être la bonne, puisqu'elle se retrouva bientôt assise en haut. Elle s'allongea sur la pierre et tendit les bras en avant, faisant tremper ses mains dans l'onde.


"Eh, Van, et si j'essayais de les attraper comme ça, les poissons ? Ah, non, je vais rester immobile, et ce n'est pas drôle. Bon, ben je vais guetter leur arrivée du haut de mon rocher. Qu'est-ce que tu en penses ?"

Elle se redressa sur les coudes en tournant la tête vers lui, souriante et le corps dégoulinant d'eau. Elle aurait tout à fait pu jouer le rôle d'une des sirènes des contes des humains, du moins si elle avait été capable de rester suffisamment immobile et calme pour cela. Ce qui n'était certainement pas le cas. Elle rejeta d'un geste vif quelques mèches trempées venues dans son champ de vision. Qui sait, peut-être, si elle les avait laissées là, lui auraient-elles caché un événement très intéressant, qui aurait justement eu lieu dans la partie de son champ de vision qu'elles lui auraient caché ? Sheana ne voulait absolument pas prendre ce risque.
Van Anderzel
avatar


Messages : 42
Date de naissance : 19/04/1993
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 24
Age du personnage : 71
MessageSujet: Re: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van) Mer 21 Déc - 21:26



Que pouvait-elle voir de son promontoire ? Quel vue sur le monde pouvait-elle avoir ? Seule mélodie était les gouttes d'eau tombant de sa chevelure, et retournant dans le lit de leurs mère. Air moqueur, pour rappeler le temps, traitrise qui tourne, et enlace le présent. Alors que sur cette scène figée les secondes continuaient de filer. Menaçante au-dessus de la rivière, projetant une ombre à l'affut des petits êtres vivants. Frétillant sous la surface de l'eau pour la narguer. La jeune dragonnière semblait dominer d'une certaine manière ce monde qu'elle convoitait. Ressemblante de près comme de loin a ces animaux qu'elle voulait tant. Frétillante elle aussi, sans se soucier ni du passé, ni du futur proche.

D'une manière ou d'une autre ; elle n'était pas rassurante, elle ramenait facilement à la triste réalité de notre enfance qu'on assassine trop rapidement. Devait-on envier son innocence ou la plaindre ?

Il ne comprenait pas bien sa logique, si elle observait juste, cela ne lui imposait pas un immobilisme encore plus présent que d'essayer des les attraper depuis son avancée rocheuse ? La jeune femme ne semblait pas se soumettre cette question. Occupée joyeusement à admirer l'onde sauvage.

Elle s'en moque au final de ne pas bouger, c'est de s'occuper dont elle semble avoir besoin, s'occuper l'esprit ? Un peu comme celui de Van au final, il faut le nourrir le plus longtemps possible avant qu'il ne vacille ailleurs. Son regard posé sur le manège de leurs idée folle. Elle sur sa tour de guet, lui contre le courant, et les petits animaux contre la volonté de leurs mère, ramenés inlassablement en arrière.

Un cirque, observez donc, la grande dresseuse de fauve ordonnant à l'animal de sauter dans les flammes, oyez brave gens, admirez les troubadours, l'animal brunâtre aux longues griffes, la bête, obeïr à la belle et attraper l'appât, la carotte qu'on lui tend. La carotte au bout du fil qui s'enfuit quand on pense l'attraper... La musique nargante, musique discernable que dans les esprits pouvant observer la scène. Belle moquerie inaudible.

Le poisson glissa entre les griffes de Van.

<< Dame, si vous voulez des oiseaux, ne les prenons pas sous terre >>

Il observait la jeune femme, mais il s'était enfoncé dans l'eau, et ses yeux bleus frôlaient à présent presque la surface. Comme à l'affut d'une proie. L'envie pressente de se laisser porter par le courant grandissante. Pourquoi se demander s'il devait le faire ou non ? Aucune attache le lui interdisait ...

<< Pourquoi ne pas pêcher comme l'ours ? >>

Il finit par disparaître sous l'eau. Cependant, il semblait toujours présent. Car un petit vent se leva.
Sheana Vyestir
avatar
*Dragonnière survoltée et lunatique*


Messages : 30
Date de naissance : 06/04/1992
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 25
Age du personnage : 20 ans
MessageSujet: Re: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van) Ven 6 Jan - 18:01

Un poisson ! Van avait failli attraper un poisson ! Sheana se dressa brusquement sur son promontoire rocheux en battant des mains comme une enfant. Le poisson s'était échappé, mais ça voulait dire que les poissons étaient revenus, qu'ils acceptaient de jouer avec eux ! Elle s'accroupit sur le bord du rocher, le regard fixé avec une incroyable intensité sur l'onde qui filait en dessous d'elle. Un poisson... Un poisson... Les mots de Van lui firent tourner la tête vers lui, la déconcentrant - une fois de plus.

"Comme l'ours ? Je veux bien ! Ça pêche comment, les ours ? Je n'en ai jamais vu pêcher, moi, je ne sais pas. Tu en as déjà vu, toi ? Tu en as déjà touché ? C'est doux ou pas ? Ils sont très doués pour attraper des poissons, non ? Oh, un poisson !"

La vision d'un poisson argenté filant dans l'eau, juste devant elle, avait brusquement interrompu son avalanche de paroles, et elle se concentrait à nouveau sur l'eau. Son corps se tendait peu à peu en avant, à tel point qu'elle donnait l'impression d'être en déséquilibre tel qu'elle finirait forcément par tomber. Elle ne tomba pas, mais elle plongea souplement dans l'eau, tête la première, les bras tendus vers le poisson qu'elle avait vu. Qui lui échappa. Elle remonta à la surface, haletante, serrant dans sa main gauche une poignée d'algues de rivière, et dans sa main droite un caillou, qu'elle avait attrapé à la place de l'animal convoité.

"Mince, il m'a échappé ! Si ça se trouve, il s'est transformé en caillou ! Ça doit être un poisson-pierre ! Ah, mais non... C'est pas possible... Les poissons-pierre, c'est dans la mer que ça vit, il me semble... Non, Van ?"

Le silence qui lui répondit lui fit regarder autour d'elle. Pas trace de l'elfe. Seul un petit vent faisait onduler la surface de l'eau. La jeune dragonnière resta immobile, étonnée. Où était-il parti ? Elle ne le voyait plus. Il était sous l'eau, peut-être ? Un regard sur la rive l'assura qu'il n'était pas sorti de l'eau. Elle pencha la tête sur le côté. Sous l'eau, alors... Elle se souvenait vaguement l'avoir vu disparaître sous l'eau, du coin de l'oeil, quand elle guettait son poisson.

"Van ? T'es passé où ? Tu pistes un poisson sous l'eau ?"

Elle avait parlé d'un ton excité, enthousiasmée par cette idée, qui venait d'apparaitre à son esprit. Peut-être, effectivement, était-il en train de suivre un poisson au sein de son élément !
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van)

baignade oubliée, elfe rencontré ! (pv Van)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Edonna :: La guerre des Clans RPG :: Royaume des Humains :: La rivière ouest